Réglementation et résultats du concours PACES

Pour être préparé à toutes éventualités, 3 points fondamentaux sont à retenir si vous envisagez de présenter le concours PACES :

Les épreuves du concours PACES

Touts les épreuves du concours PACES sont écrites, et complètement anonymes. Si vous êtes absent à l’une des épreuves du tronc commun, vous aurez simplement la note de zéro, mais si vous  êtes absent à l’une des épreuves spécifiques à l’entrée dans une spécialité (odontologie par exemple), vous serez automatiquement éliminé du classement relatif à cette spécialité.

Les classements 

Un étudiant préparant le concours PACES n’est en réalité pas soumis à un seul classement, mais à plusieurs classements distincts pour chacune des filières accessibles à l’issue de la PACES. Il y a donc en réalité : un classement général, un classement pour l’entrée en première année de médecine générale, un classement pour l’entrée en maïeutique, et ainsi de suite pour l’odontologie et la pharmacie. Les filières paramédicales sont également concernées, notamment et selon les nouvelles réglementations de 2016: la filière masso-kinésithérapie.

Le redoublement de la PACES

Si le concours PACES se déroule en deux séries d’examens, une à la fin de chaque semestre, en réalité à l’issue du premier semestre 15% des étudiants les moins bien classés ne pourront pas continuer leur concours PACES et auront l’obligation de se réorienter.

Pour respecter l’équilibre du numerus clausus, un étudiant n’est autorisé à redoubler qu’une seule fois son année de PACES. Si certaines dérogations exceptionnelles peuvent être attribuées pour les étudiants souhaitant tripler leur PACES, elles ne concernent en réalité que 8 % du nombre de places attribuées dans l’université concernée.

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *