Qu’est-ce que la digitopuncture ?

On appelle aussi cette thérapie “digitothérapie”, “digitopressure” ou “acupressure”. On peut la comparer à de l’acupuncture sans aiguilles,  ces disciplines se basant toutes les deux sur les concepts fondamentaux de la médecine traditionnelle chinoise. Cette technique thérapeutique est une discipline de base de la MTC.

digitopuncture

Histoire et pratique de la digitopuncture

Pratiquée depuis plus de 3000 ans partout en Asie, la digitopuncture est une technique de stimulation des méridiens effectuée sans instruments, directement par le contact des doigts. Communément utilisée par les thérapeutes en médecine traditionnelle chinoise, sa facilité d’application la rend également accessible à tous en auto-massage, sans aucun risque d’effets secondaires dangereux en cas de mauvaise manipulation (dans le pire des cas, l’action réalisée se révèle inefficace dans le traitement des symptômes).

Tout comme l’acupuncture, la digitopuncture est basée sur une vision holistique de l’organisme:  des méridiens relient directement entre eux les différents organes du corps humain. C’est grâce aux massages ou aux pressions de digitopuncture effectués sur le patient en fonction du trouble dont il se plaint que le thérapeute va contribuer à son autoguérison. Il va pouvoir libérer le “Chi” (l’énergie vitale) du patient et faire circuler les énergies bloquées souvent à l’origine des douleurs.

L’efficacité de la digitopressure a été démontrée sur des types de maux très diversifiés : les rhumatismes, troubles gastriques, maux de tête ; douleurs lombaires, maladies chroniques…