Enseignements théoriques de la médecine traditionnelle chinoise

La médecine traditionnelle chinoise regroupe un large panel de techniques thérapeutiques, utilisées par les spécialistes en fonction des cas particuliers qu’ils observent durant leurs séances (pour apprendre la MTC découvrez notre programme en médecine chinoise et kinésithérapie).

Le trait commun à ces techniques est leur conception holistique de l’organisme : l’ensemble des fonctions du corps humain sont reliées entre elles, un symptôme localisé ne peut donc pas être guéri sans traiter son origine profonde.

médecine traditionnelle

Les fondements de la MTC

Selon les fondements de la médecine traditionnelle chinoise, le corps humain possède de multiples points méridiens permettant la connexion de nos fonctions vitales et la circulation des énergies. Une stimulation externe de ces méridiens va donc permettre d’agir indirectement sur ces différentes fonctions (organes, muscles…).  La médecine traditionnelle chinoise est souvent représentée par ces techniques de soins principales: l’acupuncture, la phytothérapie, le Tuina, la gymnastique médicale chinoise (ou « gymnastique énergétique ») et la moxibustion. L’ensemble de ces thérapies intervient dans la prévention des maladies, le maintient de l’état de bien-être ou la guérison des troubles.

Pour une compréhension totale de ces techniques de soins, il va alors être essentiel de connaitre les fondements sur lesquelles elles s’appuient: la circulation de l’énergie (le « Qi » ou ‘Chi ») assurant le fonctionnement du corps et de l’esprit à travers les méridiens; le Yin et le Yang ou « l’équilibre » entre les forces passives et actives nécessaires à l’organisme; et la théorie des cinq mouvements régissant cet équilibre.